Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 12:38

On fait parfois des découvertes étonnantes. Je suis tombé sur un recueil de BD américaines des années 50, il y a peu, et je dois bien avouez que j'ai pris une claque. Je m'attendais un ces très bonnes mais très poussiéreuses BD où l'on sent que l'auteur ne perçoit pas encore la portée du média, alors forcément avec frontline c'est la grosse claque. D'autant que s'il on se penche un peu sur le coté historique de l'ouvrage on s'aperçoit qu'en plus d'avoir du talent les bougres étaient sévèrement burné (pardonnez ce langage fleurie, certaines lectures marquent plus que d'autres...). Donc tuerie, au propre et au figuré :

Nous sommes donc en 1951, la guerre de Corée a débuté depuis un ans quand Frontline parait sous forme de magasine, de petites histoires de guerre, de toutes les guerres, des romains en Gaulle à la dites guerre de Corée. Des petites histoires terriblement réalistes, qui présente les dur réalité de la guerre. Bin ouais la guerre c'est moche... Le bimestriel connaîtra 15 numéro jusqu’en 54. Akileos publie dans ce recueil des histoires tirées de 10 premiers numéros.

 

Dans Frontline dessinent une pléiade d'auteur de talent, John Severin, Jack Davis, Wally Wood, George Evans, Will Elder

mais aussi Alex Toth, Ric Estrada, Joe Kubert et Russ Heath et j'en oublie certainement, les scénarii sont quand à eux réalisé par Harvey Kurtzman. Tout est d'une très grande modernité, très rapidement on oublie l'âge de l'ouvrage et on se perd dans les méandres de ces guerres où l'espoir n'est plus permi. Culotté de dénoncer la guerre quand sont propre pays est en train de la faire surtout en ce temps là. Culotté aussi d'écrire sur cette même guerre qui se déroule au même moment, et de mettre en exergue sont atrocité et sa bêtise. Néanmoins les auteurs sont habile, ils parviennent à montrer l'horreur sans à aucun moment dénigrer la richesse des hommes qui la font, parfois courageux, parfois pathétiques jamais vraiment mauvais, des hommes. Kurtzman explore la nature humaine avec une terrible justesse, un grand moment de bande dessinée !

 

J'attends avec impatience les prochaines publication d'Akileos qui compte réédité d'autres recueils de cette époque, tel que les conte de la crypte. Dans un autre domaine j'attends avec la même fébrilité le nouveau tome de Block 109, dernier tome dessiné par Ronan Toulhoat mais ceci est une autre histoire...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Zièph
  • Le blog de Zièph
  • : Ce blog regroupe mes coups de coeur, mes oeuvres cultes et les autres ... Peut-etre un jour s'y joindront mes oeuvres à moi, qui sait...?
  • Contact

Profil

  • Zièph
  • Je suis passionné de littérature et je griffonne à l'occasion. Griffonner est le bon terme vu que je dessine presque autant que j'écris... J'aime la littérature sous toutes ses formes et j'ai envie de vous faire partager ma passion !
  • Je suis passionné de littérature et je griffonne à l'occasion. Griffonner est le bon terme vu que je dessine presque autant que j'écris... J'aime la littérature sous toutes ses formes et j'ai envie de vous faire partager ma passion !

Recherche

Catégories